});

L’initiative

L’initiative “#dataforbetterhealth” vise à identifier les obstacles existants à une politique de données FAIR en santé publique et à formuler, tester et mettre en œuvre des solutions à ces obstacles afin de parvenir à une politique intégrée d’accès aux données. Ces solutions doivent être techniquement, sémantiquement, économiquement et juridiquement durables. En outre, un modèle de gouvernance largement soutenu doit être élaboré.

On peut s’attendre à ce qu’une politique intégrée d’accès aux données conduise à un meilleur soutien à la recherche scientifique, à un développement plus efficace des médicaments et des dispositifs médicaux, à l’amélioration des soins aux patients, à l’amélioration et au soutien des essais cliniques, au soutien des soins personnalisés, au soutien à la prévention, aux soins centrés sur le patient et à la réduction des dépenses médicales….

L’initiative “#dataforbetterhealth” souhaite encourager et engager tous les prestataires de services et instituts de connaissances actifs dans le domaine de la santé (y compris le développement de médicaments, le développement de dispositifs médicaux, etc…), l’économie de la santé, la gestion de l’information, la confidentialité et la sécurité, la législation (universités des sciences appliquées, etc.). …., qu’il s’agisse d’organisations publiques ou privées, à but lucratif ou non lucratif (communautés de données scientifiques, communautés de données ouvertes, communautés de connaissances ouvertes, ….).

#dataforbetterhealth est une INITIATIVE du Ministre fédéral de la Santé, du Ministre fédéral de l’Agenda numérique et du Secrétaire d’Etat fédéral à la vie privée, SOUTENU par Sciensano, NIDO – le laboratoire d’innovation du gouvernement fédéral, et DigitYzer, et INSPIRÉ par RIZIV-INAMI, FOD-SPF Public Health, FAGG-AFMPS, IMA-AIM, IMEC, AGORIA, PHARMA.BE, VPP, LUSS, HOSPITALS.be, KCE, BOSA, …